Il existe de nombreuses certifications en agilité, plus ou moins difficiles à obtenir.

Pour Scrum, les deux principaux organismes qui proposent des certifications sont Scrum.org et Scrum Alliance. Le premier organisme n'impose pas de suivre une formation présentielle contrairement au second, mais l'obtention de la certification est plus difficile.

Cette page regroupe divers conseils pour se préparer aux certifications ls plus répandues de Scrum.org

 

Certification Professional Scrum Master (PSM 1) de scrum.org

Professional Scrum Master (PSM 1)

L'examen est en anglais.
QCM de 80 questions (choix multiples et vrai/faux)
Livre ouvert : oui
Durée : 1h
Obtention à 85% de bonnes réponses, soit 68 sur 80.
Prix : 150$
Pas de frais de renouvellement de la certification.
Pas nécessaire d'assister à une formation présentielle, mais recommandée.

 

Préparer la certification

- Lire la dernière version du Scrum Guide en anglais. Il ne doit y avoir aucune zone d'ombre. Décortiquer chaque mot, chaque phrase et bien faire attention aux verbes utilisés. Lire le Scrum Guide à plusieurs reprises, cela tant que vous découvrez des nouvelles informations en le relisant.

- Lire le Scrum Guide en français est utile pour vérifier que l'interprétation des traducteurs correspond aussi à votre interprétation.

- Lire le glossaire https://www.scrum.org/resources/scrum-glossary

- Lire le glossaire https://mplaza.pm/scrum-glossary/

- Il peut y avoir des questions sur le burndown chart, lire les pages wikipedia et Webgate 

- Passer le test blanc "Scrum Open" sur https://www.scrum.org/open-assessments Les questions sont bien plus faciles que celles de la certification. Passer le test jusqu'à le réussir à 100% plusieurs fois d'affilé, et ce sans aucune hésitation ! Certaines des questions du test blanc se retrouveront dans le test officiel. Ne pas se contenter de trouver la bonne réponse, mais aussi comprendre pourquoi les autres réponses ne sont pas bonnes.

- Dans le forum de scrum.org, rechercher les discussions sur les sujets où vous avez un doute.

- Lire les conseils Ainsi pense la scrum.org (Pense pas Bête pour comprendre les assesments de niveau 1)

- Lire "The Scrum Master training Manual" (gratuit)

- Faire des tests blancs supplémentaires destinés à la certification PSM I : http://mlapshin.com/index.php/scrum-quizzes/ ou encore https://www.thescrummaster.co.uk/professional-scrum-master-i-psm-i-practice-assessment/ (attention aux tests que l'on peut trouver sur Internet, dont la plupart comportent de nombreuses réponses considérées comme fausses par scrum.org)

- Des réponses à des questions sur Scrum : http://mlapshin.com/index.php/blog/scrum-questions/

- Lire le Nexus Guide pour répondre aux questions sur l'agilité à l'échelle.

- Passer les tests blancs de Product Owner (PSPO) et Nexus (SPS) 

- Lire Evidence-Based Management Guide

Si vous avez du temps :

- Lire l'article The New New Product Owner 

Suggestions de lecture pour le Scrum Master de Scrum.org 

- Lire Scrum Insights for Practitioners: The Scrum Guide Companion


Conseils pour passer la certification

- Passer l'examen en étant bien isolé et concentré, avec une bouteille d'eau à portée de main.

- Attention aux mots utilisés dans les questions : "Not", "should", "could", "attend" "participate". Bien lire les questions, et toutes les réponses avant de répondre.

- Plusieurs questions posées sont issues des erreurs couramment constatées sur le terrain. Pour la certification, utilisez vos connaissances sur Scrum et votre expérience pour comprendre Scrum, mais oubliez ce que vous avez pu voir dans vos expériences pour répondre aux questions (exemple : seule l'équipe de développement doit participer au daily scrum ; il n'y a que 3 rôles, pas un de plus ; le daily scrum est pour l'équipe de développement, pas pour le SM ou le PO ...). Répondre comme si vous étiez les auteurs du guide.

- Gérer votre temps, en ayant une montre à disposition.

- Répondre à toutes les questions, il n'y a de points de retirés en cas de mauvaises réponses.

- Ne pas perdre trop de temps sur des questions, marquer les questions sur lesquelles un doute subsiste pour y revenir ensuite ; il est cependant préférable de mettre la réponse qui vous semble la plus probable au cas où vous n'auriez pas le temps d'y revenir.

- Si vous n'êtes pas totalement à l'aise avec l'anglais, ouvrir un dictionnaire en ligne dans un onglet de votre navigateur.

- Après être arrivé à la question 80, revenir sur toutes les questions marquées et dans l'idéal revoir l'ensemble du QCM.

- 80 questions en 60 minutes, ça ne permet pas d'aller chercher les réponses sur Internet pendant le passage de la certification (en allant sur Internet, vous tomberez au mieux sur de longues discussions qui ne mène pas forcément à une réponse claire)

 

Certification Professional Product Owner (PSPO 1) de scrum.org

Professional Scrum Product Owner (PSPO 1) 

L'examen est en anglais.
QCM de 80 questions (choix multiples et vrai/faux)
Livre ouvert : oui
Durée : 1h
Obtention à 85% de bonnes réponses, soit 68 sur 80.
Prix : 200$
Pas de frais de renouvellement de la certification.
Pas nécessaire d'assister à une formation présentielle, mais recommandée.

 

Préparer la certification

- La certification PSPO 1 est plus difficile que la certification PSM 1. Suivre les conseils précédemment donnés pour la certification PSM 1.

- Lire l'article The New New Product Owner

- Lire Evidence-Based Management Guide

Si vous avez du temps :

Suggestions de lecture pour le product Owner de Scrum.org 

 

Copyright 2001-2016